En raison de la situation sanitaire et des restrictions gouvernementales en vigueur au 9 août 2021,
la présentation d’un pass sanitaire valide devient obligatoire pour la visite de l'asinerie Francilianes.

Les exploitants

Emilie et Anthony sont en couple depuis 2008. De cette union nait une petite fille. C’est donc une histoire de famille.

Emilie a un projet de ferme depuis « toujours ». Elle a fait ses études dans le milieu agricole d’où elle ressort avec 3 diplômes agricole :

  • BEP Agricole CPA PA PC (Conduite de Production Agricole, Option Production Animale, Option Production du Cheval)
  • Baccalauréat Technologique Agricole STAV P H (Science et Technologie de l’Agronomie et du Vivant, option Production, Option Hippologie)
  • BTS Agricole ACSE (Analyse et Conduite de Systèmes d’Exploitation)

Elle acquièrt de l’expérience dans des centres équestres, des élevages de chevaux, des centres d’inséminations et surtout à l’asinerie Francilianes où elle travaille depuis 2011.

Elle gère principalement les animaux, la traite, la surgélation, l’agenda, les rotations de pâture, la ferme pédagogique, la boutique, les foires, les stocks, l’entretien général…

Anthony n’est pas issu du milieu agricole et a fait des études d’arts appliqués et de dessin industriel. Il obtient aussi un diplôme de management. Il décide de suivre et de soutenir le projet d’Emilie et se plait beaucoup dans ce métier très diversifier.

Il est à tiers-temps sur l’asinerie et gère principalement l’entretien des pâtures et des clôtures, la boutique, les foires, le site internet, les commandes internet…

Laurine, l’apprentie, arrivée en 2019, est à mi-temps sur la structure, elle gère principalement les animaux, la traite, la surgélation, l’entretien général…

Un texte bas